L'éléphant est l'animal sacré de la Thaïlande , même s'il a perdu de sa puissance par rapport à son rapport-travail. L'éléphant est toujours le symbole fort de la Thaïlande.
L'éléphant préféré dans ce pays est l'éléphant blanc. Il est le symbole de paix et de prospérité chez les bouddhistes.

THAILANDE_NOVEMBRE_2005_203

On estime entre 2500 et 3200 le nombre d'éléphants à Thaïlande : plus qu'en Inde mais moins qu'en Birmanie. La plupart sont domestiques. En 1900, ils étaient plus de 100.000 travaillant dans toute la Thaïlande.THAILANDE_NOVEMBRE_2005_222
PB1000192














Une promenade à dos d'élèphant à travers la jungle
THAILANDE_NOVEMBRE_2005_204
A travers la forêt de teck parmi les senteurs de cette flore
THAILANDE_NOVEMBRE_2005_218
THAILANDE_NOVEMBRE_2005_220
Les mères éléphants portent leur bébé pendant près de 22 mois. Les éléphanteaux connaissent une brève période de tranquilité avant de commencer assez rapidement à travailler vers l'âge de quatre ans. Leur dressage dure cinq longues années sous la direction de leur propriétaire. On leur apprend à porter des charges, à marcher en procession et… à se baigner.

THAILANDE_NOVEMBRE_2005_207
La carrière professionnelle des éléphants dure une cinquantaine d'années guidé en général par une équipe de deux guides, en général le père et son fils. La loi thaïlandaise impose un " départ en retraite " à l'âge avancé de 61 ans. Il restera alors à l'éléphant une petite vingtaine d'années à vivre.    
THAILANDE_NOVEMBRE_2005_208


A cause de la mécanisation, de nombreux éléphants ont été mis au chômage technique et sont négligés. Les journaux font régulièrement leur Une sur les maltraitance dont souffre ces animaux. Leur seule planche de salut est le tourisme qui fait vivre encore aujourd'hui de nombreux anciens guides.